WHAT HAPPENED TO MONDAY

(2017). Dans un monde en surpopulation, la loi impose l’enfant unique afin que les ressources pour nourrir la population mondiale reste en équilibre. Lorsque le gouvernement découvre d’autres enfants dans une famille, ils sont mis en cryogénisation. Dans cette dystopie, une femme meurt en couche en mettant au monde sept filles qui sont élevées dans le plus grand secret par leur grand-père. Elles portent chacune le nom d’un jour de la semaine, et partagent leur vie à l’extérieur en sortant chacune le jour de leur prénom, endossant toute la même identité. Un jour, Monday ne rentre pas…

Voilà un film rare et exceptionnel. Tous les ingrédients qui permettent un spectacle grandiose s’y trouvent. Un scénario extrêmement bien ficelé avec une idée de départ qui semble simpliste mais dont le développement est de plus en plus complexe au fur et à mesure du déroulement de l’histoire. Le monde est posé intelligemment, avec la jeunesse des sept fillettes mise en parallèle avec leur vie d’adulte en suivant une journée type. Les retournements de l’histoire laissent sans voix, jusqu’à savoir ce qui est arrivé à Monday et avec un niveau supplémentaire lorsque l’on connait la raison de son action. Je dois reconnaître que cette histoire est juste géniale, je suis admiratif !

Le second ingrédient qui en fait un film rare est l’interprétation de l’actrice suédoise Noomi Rapace. Elle incarne les sept femmes de façon magistrale, je n’ai pas d’autres mots ! Chacune d’entre elles a une personnalité et un physique qui lui est propre, ce ne sont en aucun cas des clones, et les scènes de groupe sont vraiment impressionnantes. Cette actrice a de très bons choix de films en général, mais pour ce rôle, elle mériterait vraiment une récompense internationale, voire un oscar.  Il faut voir ce film, rien que pour sa performance. Le grand-père qui élève les fillettes est joué par Willem Dafoe et l’instigatrice de la loi de l’enfant unique est Glenn Close, des seconds rôles de luxe !

Enfin, le point intéressant du film reste son positionnement philosophique en prenant une situation qui pourrait très rapidement devenir une réalité dans notre monde. La surpopulation pourrait nous rattraper au même niveau qu’au début de l’histoire et devenir un sujet de discussion menant à des solutions drastiques. La technologie invoquée dans What Happened to Monday n’est pas encore à notre portée, mais on peut se poser la question du “jusqu’où peut-on aller pour le bien de tous ?”.

Je n’ai pas pu voir ce film au cinéma, à mon grand regret, mais j’ai vraiment pris une claque et je le classerai comme un des meilleurs films de 2017. Je ne sais pas comment le classer : fantastique ? anticipation ? action ? peu importe, si vous l’avez raté au cinéma vous aussi, ne perdez pas une seconde, c’est un Must-SEE ! (à noter que le film est aussi sorti sous le nom “Seven Sisters”). 18/20.

Laisser un commentaire