FLATLINERS

(2017). Des étudiants en médecine utilisent leurs compétences médicales afin d’expérimenter la vie après la mort. Ils provoquent un arrêt cardiaque volontairement, puis pratiquent une réanimation, espérant ainsi percer les secrets de l’au-delà.

Flatliners est un remake de l’excellent film de 1990, qui comptait une brochette de stars : Kiefer Sutherland, Kevin Bacon, Julia Roberts, William Baldwin et Oliver Platt, et réalisé par le non moins talentueux Joel Schumacher. La question est donc : pourquoi un remake ? si c’est pour refaire le même film, même 27 ans plus tard, l’intérêt reste plus que limité, si c’est pour faire quelque chose de très différent, alors ce n’est plus un remake. J’ai beau chercher, je ne me rappelle pas avoir vu un remake bien meilleur que l’original. Bref…

L’idée originale reste très bonne mais le traitement qui en est fait dans ce film l’a appauvri. Les personnages sont très peu développés alors que les acteurs ont fait de leur mieux pour assurer leur part. Le principal souci se situe au niveau du script, limitant au maximum leur interaction et la profondeur de leur relation. Chose étonnante, le personnage le plus étayé meurt à la moitié du film, laissant une place vacante quand au lead du groupe pour la suite. Ce que chacun trouve dans leur “mort” ressemble trop à la version originale, mais cette fois sans originalité, c’est juste raté.

Excepté quelques plans intéressant, la réalisation du danois Neils Arden Oplev est honnête mais classique. Lui aussi fait de son mieux pour mettre en valeur un scénario trop pauvre pour espérer en faire un succès. Reste la bande son qui sauve l’ambiance du film, mais personnellement, je ne vais pas au cinéma juste pour une bande son ! A noter que Kiefer Sutherland joue un docteur / professeur, rôle inutile qui n’a pour autre fonction que d’attirer ceux qui ont aimé l’original. Ils ont quand même réussi à replacer la meilleur réplique du film original “Today is a good day to die”, excepté qu’elle tombe à plat.

Pour conclure, car le film ne mérite pas plus de lignes pour une review, restez chez vous et attendez le blue-ray ou la VOD, cette version n’est pas complètement mauvaise, mais est complètement inutile si vous avez vu la version de 1990. Je lui donne tout juste la moyenne, pour les acteurs, 10/20.

Laisser un commentaire